Intersection pour les droits et les libertés

Droits humains, État de droit et démocratie pour tous.

Qui sommes-nous ?

Intersection pour les droits et les libertés

L’association Intersection pour les droits et les libertés est une organisation indépendante de la société civile travaillant sur les droits humains. Elle contribue au renforcement des notions des droits humains, la démocratie et les libertés ainsi que les pratiques qui respectent ces valeurs dans les pays de la région MENA. C’est à travers les recherches, le travail sur terrain, et la documentation que L’association Intersection pour les droits et les libertés vise à promouvoir et développer les politiques publiques, la législation et les pratiques de l’état et des individus pour qu’elles soient conformes avec les traités internationaux et les conventions des droits humains et de la gouvernance démocratiques.

Qui sommes-nous

Notre vision

Une région MENA où les droits et les libertés sont protégés et garantis.

Notre mission

Promouvoir la notion des droits humains auprès des citoyens et citoyennes afin qu’ils/elles puissent protéger leurs droits et respecter les droits des autres ainsi que détecter tout type de violation et prévenir contre ce type de pratiques.
Proposer des politiques alternatives et des recommandations pour développer la gouvernance démocratique et protéger les droits humains.

Intersection

Publications & Communiqués de presse

Récente

Tunisie : L’escalade des charges contre Arroi Baraket est injustifiée et doit être rejetée

Tunisie : L’escalade des charges contre Arroi Baraket est injustifiée et doit être rejetée

Les organisations signataires condamnent l’escalade des charges retenues aujourd’hui contre Arroi Baraket. Nous exigeons leur rejet immédiat et une enquête approfondie sur le policier qui

Lettre : Plusieurs organisations de défense des droits de l’homme appellent le président Abdel Fattah Al-Sisi à la grâce présidentielle pour Ahmed Samir Santawy

Lettre : Plusieurs organisations de défense des droits de l’homme appellent le président Abdel Fattah Al-Sisi à la grâce présidentielle pour Ahmed Samir Santawy

Lettre : Plusieurs organisations de défense des droits de l’homme appellent le président Abdel Fattah Al-Sisi à la grâce présidentielle pour Ahmed Samir Santawy  

La défense des droits LGBTQIA+ en Afrique francophone : une France aux abonné·e·s absent·e·s?

La défense des droits LGBTQIA+ en Afrique francophone : une France aux abonné·e·s absent·e·s?

Le 23 mai dernier, au Sénégal, des manifestants exigeaient la criminalisation de l’homosexualité et une peine de dix ans d’emprisonnement, contre cinq ans actuellement. Agressions,

New

Subscribe

For any updates